Trouver le temps de méditer

Vous aimeriez méditer et pourtant vous ne le faites pas, « faute de temps », dites-vous. Alors, comment trouver le temps de méditer quand on est occupé comme vous l’êtes ?

Le matin au réveil

Le moment où vous ouvrez les yeux est propice pour votre première méditation avant de vous lancer dans l’action. Tout d’abord, dites  bonjour à vous-même, l’âme forte que vous êtes. dites bonjour à votre compagnon divin, créez des pensées positives pour visualiser votre journée, nourrissez-vous de la pensée du jour…

Photo de réveil
salade

A l'heure du repas

La qualité de nos pensées influe sur ce que nous consommons, nos actions et ce que nous sommes. Avant de commencer à manger, prenez un moment de silence. Ayez des pensées de gratitude pour cette nourriture et mangez lentement, en conscience.

Au cours de la journée, faites des pause méditatives

Accordez de brèves pauses de paix à votre esprit, et canalisez vos pensées dans la direction que vous choisissez, repositionnez-vous, calmez le flot des pensées, rechargez-vous. Ces moments de « Traffic Control » sont autant de petits arrêts aux feux rouges de l’autoroute de votre journée pour lui donner une direction paisible et maitrisée.

Le soir

Le moment du coucher est parfaitement approprié pour la dernière méditation de la journée. Offrez-vous quelques instants de tranquillité, seul.e avec vous-même et faites le bilan en positif de votre journée. Remerciez pour ce qui vous parait positif, préparez-vous pour ce qui peut être amélioré le lendemain. En toute conscience, fermez les dossiers de la journée, rangez-les dans votre esprit et endormez-vous paisiblement, libre de tout souci.

A n'importe quel moment

L’intérêt de méditer les yeux ouverts, c’est qu’on peut se connecter à tout moment. Inutile d’avoir des heures devant soi, quelques minutes peuvent suffire.

Si vous vous sentez anxieux, frustré, seul, fatigué ou indécis, c’est probablement le moment de se recentrer et de « télécharger » une réponse, de l’énergie, une inspiration.
Si à l’inverse vous vous sentez heureux, inspiré, optimiste, c’est le moment de le partager en envoyant de belles vibrations au monde et à votre entourage.

Et si vous n’avez rien à faire dans un ascenseur, en attendant le bus ou dans le métro, au cours d’un voyage en train ou en avion, profitez de ces instants pour vous connecter. Même un court instant peut suffire.