Gérer ses émotions : la colère

La colère est une force puissante qu’il vaut mieux réguler, car elle altère votre capacité à penser clairement, empoisonne vos relations et peut même vous rendre malade. Alors comment gérer cette émotion qui vous nuit autant qu’à ceux sur lesquels elle s’abat ?

Poing sur la table

D’où vient la colère ?

Il y a bien des raisons d’être en colère, mais, au fond de la colère, on trouve bien souvent la tristesse ou le ressentiment de n’être pas entendu, pris en compte, satisfait dans ses besoins. On dit que la colère naît du fait de ne pas obtenir ce que l’on désire. Fort bien. C’est une assertion facile à admettre quand le désir vise seulement à obtenir une plus grosse part du gâteau de la vie. Ce l’est beaucoup moins lorsque vous ne faites que réagir en considérant vos valeurs ignorées ou bafouées. Ceci se produit de plus en plus souvent, tant en entreprise que dans la société dans son ensemble.

Être au clair sur ce qui vous meut et vous émeut

Il s’agit donc d’être clair sur le sens de la vie, l’éthique et les valeurs qui vous portent, car elles définissent pour vous les critères du bonheur et du bien-être. Puis de vous attacher à en imprégner tous vos actes. En mesurant l’exigence qui s’attache à leur mise en pratique, vous pouvez admettre que vos valeurs ne sont pas nécessairement partagées par tous, et ainsi désamorcer la réactivité et la colère qui peuvent vous saisir face à ceux dont le comportement y déroge.

Favoriser le dialogue

Bien sûr, la communication et le dialogue, en permettant de comprendre le point de vue de l’autre, désamorcent la violence et la réactivité.  Cependant, en entreprise ou dans la vie sociale, ce n’est pas toujours possible. 

Rien n’empêche en revanche d’initier un dialogue entre moi et moi sur ce qui est en jeu et sur les divers personnages qui s’actionnent en moi, leurs peurs et croyances et leurs motivations.

Faire entrer la tolérance dans la danse

Entre l’indignation et l’ouverture raisonnée de son champ de vision, se glisse la tolérance qui joue le rôle de valeur tampon. Vous noterez sans doute alors un apaisement bénéfique pour toutes les parties.

Savoir être en paix, ne serait-ce que pour votre santé et votre équilibre…

Retour