F.A.Q.


Vous vous posez quelques questions ?

Voici quelques éléments de réponses aux principales questions que nous rencontrons habituellement. Si toutefois la vôtre n’y figure pas, vous pouvez toujours nous envoyer vos interrogations en passant par notre page de contact

Personnage se posant des questions (bulles)

‘Brahma Kumaris France’ est une association loi 1901 à but non lucratif. Elle est l’antenne française de ‘Brahma Kumaris World Spiritual University’ (BKWSU) dont le siège se situe à Mount-Abu, Rajasthan, Inde. Le nom est d’origine indienne, mais la forme de méditation qu’elle propose et l’enseignement qu’elle prodigue sont applicables à tous et partout, sans aucune discrimination d’aucune sorte.

Très présente en Inde, elle est aujourd’hui représentée dans plus de 120 pays partout dans le monde.

La BKWSU est reconnue dans le monde entier pour sa contribution à la paix, notamment par les Nations-Unies qui lui a accordé le statut de Consultation Générale auprès de l’ECOSOC pour son expertise spirituelle. En savoir plus 

La BKWSU a été fondée en 1936 par Dada Lekhraj, un bijoutier indien, qui a reçu un certain nombre de visions et de réalisations sur lui-même, Dieu, le monde, le cycle du temps, l’arbre de l’humanité, etc. Il a commencé à en parler autour de lui, à Hyderabad, dans les provinces du Sindh, avant la partition indienne. Puis il créa une école de méditation composée essentiellement de jeunes femmes. Il leur confia la direction de l’institution avant de décéder en 1969, à Mount-Abu où l’école avait migré au début des années 50, suite à la partition de l’Inde et du Pakistan.

Depuis, la BKWSU est gérée par des femmes, les ‘Dadis’ ou ’sœurs ainées’, des yogis qui méditent depuis leur plus jeune âge. A propos de Dadi Janki 

La méditation du Raja Yoga ne repose sur aucune posture physique. Elle est plus une conscience qu’une technique. Si elle peut, comme beaucoup d’autres formes de méditation, se définir comme « pleine conscience », il ne s’agit pas d’être pleinement conscient du présent ou de son souffle, mais plus de la qualité de ses pensées.

La méditation du Raja Yoga des Brahma Kumaris s’appuie d’abord sur une compréhension différente de soi : se voir comme une entité spirituelle qui anime ce corps et en prend soin, sans s’y identifier.

Méditer n’est pas un exercice difficile. Je n’essaie pas de ne pas penser, de faire le vide, de me forcer. Je vole, j’aime, je ressens, je me balance, je vis, je revis, je remercie, je m’ouvre au monde, à moi-même, aux autres, différemment. En savoir plus

Dès le début, le fondateur de Brahma Kumaris a eu à cœur de donner à tous l’opportunité de développer leur potentiel spirituel sans aucun frais et quel que soit leur âge, sexe ou milieu. Il a donc fondé l’institution sur le principe que la connaissance spirituelle est un droit fondamental de tout être humain. Cette éthique est appréciée par les professeurs et les étudiants de la Brahma Kumaris qui contribuent donc bénévolement au soutien des centres. Ils ont par ailleurs un métier pour subvenir à leurs besoins.
Les contributions volontaires sont bienvenues. Vous trouverez des boites réservées à cet effet dans chaque centre de Raja Yoga.

En ces temps de distanciation sociale, la BKF propose de plus en plus d’activités en ligne, notamment à travers les réseaux sociaux. Elle est également affiliée à une maison d’édition, « Editions Aravali », qui propose des livres et CDs de méditation. Programmes en ligne

Nous sommes cependant très heureux de vous accueillir dans un des centres de Raja Yoga de France où toutes les précautions sanitaires sont respectées. Rien ne remplace le fait de faire connaissance, de méditer ensemble et de bénéficier d’une atmosphère puissamment empreinte de spiritualité. Un centre de Raja Yoga près de chez vous >>

Durant les conférences, les retraites proposées ou sur des vidéos des Brahma Kumaris, vous verrez souvent des gens habillés en blanc, mais c’est un choix personnel. Si le blanc est adopté par tous les Raja Yogis en Inde comme un signe de reconnaissance, ce n’est en aucun cas une obligation.

Au sein d’un même groupe, les compréhensions sont différentes : certains mettent l’accent sur la discipline et les efforts, d’autres parlent de légèreté, de belles expériences de méditation, de finesse et de profondeur. Pour certains, ‘détachement’ est un abandon de soi, pour d’autres, c’est une saine analyse de l’état du monde. Certains sont plus axés sur une juste connaissance de Dieu, du temps, des causes et des effets, alors que d’autres parleront d’amour et de bienveillance. Loin de s’opposer, toutes ces approches se valent et se complètent.
A chacun de voir comment elles résonnent en soi.

Si vous cherchez Brahma Kumaris sur le Web, vous trouverez autant d’informations que de désinformation, de ‘Fake news’ que de contenus officiels. Dans la plupart des pays, les Brahma Kumaris ont pignon sur rue et sont extrêmement appréciés pour les bienfaits que leur philosophie et leur compagnie procurent.

En France, pays cartésien s’il en est, l’Association a longtemps été mal connue et fait l’objet d’informations erronées. N’hésitez pas à contacter le centre de Raja Yoga le plus proche de chez vous pour vous faire votre propre opinion.